Team Building et Team Bonding: quelles différences ?

Team Building et Team Bonding: quelles différences ?

Ces dernières années, la notion de Team Bonding a fait son apparition dans le jargon de l’événementiel d’entreprise. Souvent confondue avec le Team Building, son utilisation vise pourtant des objectifs et des besoins divergents. Nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur les différences entre ces deux méthodes et leur utilisation.   

Team Building

La notion de Team Building est apparue dans les années 1920 aux États-Unis, fruit d’une étude conduite par le psychologue Elton Mayo. Sa conclusion statue sur un lien de cause à effet. Ainsi, amener les employés à se sentir solidaires, à partager une vision commune du travail va de pair avec une meilleure productivité.  Depuis, cette méthode rencontre un succès exponentiel.

Le Team Building a pour objectif de renforcer la cohésion d’équipe pour la rendre plus performante. Il peut prendre la forme d’activités ludiques réunissant les salariés dans un cadre extérieur à celui de l’entreprise, un bon moyen pour développer ou créer des compétences de groupe. Et ce, afin d’accroître la productivité de l’équipe.

Le Team Building peut être utile pour régler les problèmes d’équipes, de gestion du stress ou encore pour permettre une meilleure communication entre les membres. Cela favorise la connaissance de l’autre, de ses besoins mais également la solidarité entre les salariés, l’adhésion à une culture d’entreprise commune et l’amélioration dans la prise de décision collective.  

 Team Bonding

Le Team Bonding renvoie quant à lui à la « liaison d’équipe » en vue de resserrer les liens d’une équipe déjà existante.

Cette méthode est ainsi plébiscitée lorsque les membres d’une équipe sont habitués à travailler ensemble. Le but n’en est pas moins la consolidation des liens,  le développement du bien-être et de la bonne humeur entre les membres.

Cette méthode, plus légère que le Team Building s’opère sur un ton informel, dans une ambiance plus conviviale et moins compétitive. Dans ce cas, il s’agit vraiment de rapprocher les membres de l’équipe en organisant des activités simples comme des dîners entre collègues ou un karaoké, moments extra-professionnels propices au rapprochement des salariés. Le Team Bonding peut également revêtir la forme d’un échauffement sportif en équipe, dénué de toute compétition.

Conclusion

Si les différences entre ces deux méthodes peuvent paraître futiles, il est important d’opérer une distinction et d’identifier la méthode la plus adaptée à la structure de votre équipe.  

En résumé, si vous souhaitez conserver ou développer la bonne humeur et un bon état d’esprit au sein de vos équipes, optez pour le Team-Bonding. Mais si vous avez besoin de créer des liens entre différents services, intégrer des nouveaux arrivants ou régler un conflit persistant, pensez à organiser un atelier de Team-Building !